Le parcours cathare – Gîte

Randonnées et visites

Randonnées au départ d’Olonzac

Lien pour avoir les parcours à faire autour de notre gîte.

https://www.herault-tourisme.com/fr/fiche/itineraires-touristiques/randonnee-tour-en-minervois-gr-de-pays-minervois-saint-chinian-faugeres-olonzac_TFOITILAR034V523XCM/

Randonnée avec des ânes

Randonnées avec des ânes pour les familles, avec ânes bâtés ou petite calèche. Asinothérapie, visites. L’association se déplace également pour des événements, mariages, marchés anniversaires.
Le Refuge des grandes oreilles propose aussi des anniversaires pour enfants au refuge, visites scolaires, bivouacs…

Lieux à voir

Caunes Minervois

Marbres de Caunes

Caunes Minervois : La Chapelle Notre Dame du Cros

Le Somail

A 20 minutes de Narbonne, découvrez le hameau du Somail, bâti sur le Canal du Midi.
On ne peut que se laisser charmer par l’ensemble architectural classé par les monuments historiques et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous apprécierez le calme d’une balade sur le Canal ou de vous poser à la table d’un des restaurants après avoir profité d’une des visites insolites qui vous raconteront l’Histoire de ce petit port authentique.

Grande librairie du Somail

Implantée dans une ancienne cave à vin sur le canal du Midi, cette librairie à l’ambiance particulière possède une immense collection de livres datant du XVIIe siècle à nos jours.

Arts, cinéma, régionalisme, ésotérisme, maths, médecine… On y trouve de tout, ou presque. Spécialisé dans les livres rares et anciens, le Trouve-tout du livre du Somail possède environ 50 000 ouvrages, répartis sur de grandes étagères en bois et une mezzanine qui recouvrent les murs d’une ancienne cave à vin. 

Le Trouve Tout du Livre a été créé en 1960, à Paris, essentiellement orienté vers un service de recherches et d’envois de livres par correspondance. Puis, un désir d’espace, d’art de vivre, amène la famille Gourgues à choisir l’Aude et trouve un endroit qui lui semble paradisiaque : le Somail. Depuis 1980, la librairie, souvent appelée « Le Somail », en raison de son implantation dans ce hameau situé sur le canal du Midi, a réveillé le charme de ce lieu pittoresque.  Elle accueille lecteurs, touristes, écrivains, dont René Depestre (Prix Renaudot 1986) qui a écrit sur le livre d’or de la librairie :  » Au Somail coule la source où chacun et chacune peuvent venir s’abreuver de livres qui font partie de la vie autant que l’eau du canal, les cigales de la garrigue…Toutes les époques sont là… Au Somail les livres sont vivants. »

Epicerie flottante

En plein cœur du village historique du Somail, une épicerie flottante est au cœur de toutes les attentions. Skender Nerguti a repris l’affaire il y a deux ans et a, par la même occasion, opéré un véritable changement de vie.

Parmi toutes les péniches installées sur le morceau de Canal du midi passant au Somail, une en particulier attire plus l’attention que les autres. Il s’agit d’une embarcation appelée le Tamata, qui fait office d’épicerie flottante du village.

Capestang

Avec ses places arborées, ses fontaines et ses ruelles, Capestang est un village animé à l’ambiance typique méditerranéenne. Le village est d’ailleurs situé qu’à quelques vingt kilomètres de la mer. Qui se douterait en le traversant que son sort fut longtemps lié à la récolte du sel marin ?

En effet, l’étang qui lui a donné son nom « Lou Cap de l’estang » : « la tête de l’étang », a fait la fortune du bourg autour du XIV ème siècle. En grande partie asséché aujourd’hui, il renaît au gré des pluies et des crues pour offrir un paysage de zone humide préservée classée NATURA 2000 où différentes espèces d’oiseaux et flamants roses viennent nicher. 

Grâce aux salines, son terroir fertile, et sa situation géographique au carrefour de chemins commerçants, Capestang a connu ses heures de gloire au Moyen-Âge. Il reste de ce riche passé historique des monuments uniques qui font de Capestang une ville si singulière, où il fait bon vivre.  

Béziers

La ville de Béziers est une commune du sud de la France qui est située dans la région Languedoc-Roussillon et plus précisément dans le département de l’Hérault. Il s’agit d’une ville qui est le chef-lieu de 4 cantons et qui porte le numéro de code postal 34 500. Pour l’année 2009 la ville de Béziers compte environ 70 000 habitants mais il s’agit d’un très ancien bourg dont la fondation remonte à environ – 700 avant Jésus Christ. En effet, c’est vers les années – 600 que l’on dénombre une population vivant sur une acropole fréquentée. C’est durant cette période que l’on peut situer entre – 600 et – 200 que la ville de Béziers est occupée par une population celtique méditerranéenne. Dès les années – 400 la population se densifie et la production de céramique de type grec se développe fortement. Cette période se caractérise également par une urbanisation plus importante avec près de 35 hectares de surface bâtit.

La période suivante se caractérise par une occupation romaine du territoire, les envahisseurs romains chassent les populations ibères et dès le I er siècle avant Jésus Christ s’installent une colonie, la Civitas urbs baeterrensis. Baeterrae est donc le nom antique de Béziers, ville qui prospère jusqu’au IIIe siècle où l’insécurité et la menace barbare amène la cité à construire des murailles. La fin de l’antiquité est une période troublée puisque la ville est touchée par les invasions barbares dans une province de narbonnaise très exposée. Conquise par les Wisigoths au VI ème siècle elle tombe ensuite aux mains des arabes puis des francs menés par Charles Martel.

Le ville devient un comté sous Charlemagne et continue de gagner en importance tout au long du Moyen-âge. L’année 1209 reste célèbre dans les annales puisque les croisés du nord viennent châtier les seigneurs hérétiques qui soutiennent les albigeois. Une grande partie des habitants de la ville est passée au fer et la ville est peu à peu repeuplée avec des habitants de la région. A l’époque moderne la ville sert de base arrière à toutes les guerres modernes, notamment celles contre les Habsbourg et la ville continue de prospérer, notamment grâce à la viticulture qui se développe fortement au XVIII ème siècle. La fin du XIX ème siècle est l’âge d’or de Béziers qui va cependant être touchée par la crise du phylloxera, mais plus légèrement que les autres régions. Les constructions se multiplient, notamment sur l’allée Pierre Paul Riquet et des bâtiments de style haussmanniens voient le jour.

Minerve

Librairie Paroli

Dans un lieu intime et convivial, la librairie-salon de thé « PAROLI » accueille les amateurs de belles et bonnes choses:
– Pour prolonger la visite de Minerve avec des livres et documents sur l’histoire locale
– Pour trouver le livre que vous cherchiez depuis longtemps, ou celui que vous ne cherchiez pas. Alain et Sophie partagent leurs coups de cœur et leurs découvertes
Pour une pause fraîcheur ou pour vous réchauffer, découvrez une carte de thés, un vrai chocolat, un café de qualité, des jus de fruits et légumes frais
Et aussi: des cartes postales, des disques, des revues et cartes anciennes.
A l’étage dans le salon exposition de peintures, gravures, photos.
La librairie est ouverte toute l’année, tous les jours.

Musée Hurepel

Au cœur de l’un des plus beaux village de France, Hurepel de Minerve restitue la Croisade contre les Cathares, quand Simon de Montfort vint imposer, par la force et par le feu, la loi et la foi catholique en Languedoc. Ses chevaliers d’argile et ses décors miniatures mis en scènes reconstituent la tragique épopée des cathares occitans. Hurepel vous raconte leur histoire, belle et porteuse d’un immuable message : un réel voyage dans le temps…

Le port d’Homps

Issue d’une villa gallo-romaine du nom d’Aldomus (Ormes), Homps était un lieu d’étape de la voie romaine qui va se développer rapidement. Je vais vous proposer de faire un petit tour dans le passé.

Le « Canal Royal de Languedoc », construit entre 1666 et 1681, va changer de nom au moment de la Révolution de 1789, il s’appelle depuis le « Canal du Midi ».

Si l’idée du canal remonte à Auguste, Néron, Charlemagne, François 1er, Charles IX et Henri IV, c’est Pierre-Paul Riquet qui va le réaliser. Cette construction va permettre de relier l’Océan à la Méditerranée et éviter le contournement de la péninsule ibérique. Il y a bien entendu l’aspect économique mais également la sécurité des navires et des marchandises, convoités par les pirates barbaresques et les navires de guerre ennemis de la France.

Au temps de l’âge d’or du canal, le transport par voie fluviale était prospère. Le port d’Homps était en pleine activité et des centaines de tonneaux s’entassaient sur le quai avant une prochaine expédition. Le fruit du travail des vignerons du Minervois naviguait sur le canal du Midi pour alimenter l’Est et l’Ouest du pays. Le port d’Homps était un des rares endroits où les péniches pouvaient faire demi-tour.

De nos jours, il ne reste que quelques tonneaux sur le quai ; ils servent de décorations pour les touristes qui viennent, en été, faire un tour sur le canal. Les uns pour un périple de quelques jours à l’ombre des platanes survivants, les autres, plus simplement, pour faire un tour en gabare. Le vin se met désormais en bouteilles et les cartons prennent la route dans les coffres des voitures, en direction des départements du Nord. Avec une centaine d’anneaux d’amarrages, les bateaux vont et viennent tout l’été et une halte s’impose pour une baignade au Lac de Jouarres.

Depuis 2006, les platanes du canal du Midi sont attaqués par le chancre coloré, un champignon microscopique qui les décime en quelques mois seulement. Pour pallier ce fléau, une seule solution existe : abattre et brûler les arbres morts ou malades et replanter de nouvelles essences.  

 Il est vrai que le paysage a beaucoup changé. Une maladie a décimé de nombreux platanes centenaires. Des arbres moins sensibles aux maladies ont été plantés en remplacement, mais se seront nos petits enfants qui profiteront de l’ombre bienfaitrice des étés brûlants de nos régions.

Cette maladie du platane est apparue en France après le débarquement américain de Provence, en 1944. En effet, le champignon ceratocystis platani était dans le bois des caisses de munitions fabriquées en platane du continent nord-américain.

Le village a lui aussi changé. Le tramway à vapeur ne passe plus et les rues sont bitumées.

Narbonne

Narbonne, se situant à la croisée de la mer Méditerranée, des Corbières et des Pyrénées, est la destination idéale pour vos vacances. En effet, riche de son environnement mais aussi de son patrimoine historique, Narbonne est une ville fascinante, agréable et attractive où toutes les activités (ou presque) sont possibles !

Une multitude de choses sont à faire quand on se trouve à Narbonne : flâner dans les ruelles romaines, déguster un vin de pays, errer dans les halles, visiter le Palais des archevêques ou le musée Lapidaire en centre ville… En somme, vous ne vous ennuierez pas à Narbonne !

Narbonne, surnommée la fille aînée de Rome hors d’Italie, recèle de nombreux trésors qui méritent d’être visités. Afin que vous prépariez votre séjour de la meilleure des façons, nous vous livrons ce guide de voyage sur Narbonne.

Ajouter un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recent Posts

Salle de sport

Equipements bébé

Simulateur de Chute libre

All Categories